8 stratégies SEO simples pour augmenter votre trafic

stratégie seo

Je fais du référencement depuis plus de 10 ans et j’ai optimisé des centaines de sites Web. Voici ce que j’en retire pour obtenir plus de trafic organique facilement.

1. Une base solide avant tout.

On vous a dit que le lien est à la mode alors vous êtes parti claquer votre PEL en achat de liens…mais nul ne sert de souffler dans la voile d’un bateau si celle-ci a des trous !

Un site Web est comme une maison. Sans de bonnes fondations, elle ne tiendra pas.

Votre site doit avant tout avoir une structure solide pour que les utilisateurs et les moteurs de recherche le comprennent.

Pensez onsite avant de penser offsite, et assurez-vous de ne pas avoir de facteurs techniques bloquants et d’avoir une architecture logique et efficace.

2. Penser à l’intention de recherche

De quel droit apparaitriez-vous sur les premiers résultats de recherches ? Le web évolue, google aussi, les besoins d’un internaute peuvent varier.

Écrire 10 000 mots sur un sujet n’est plus toujours “suffisant” pour accrocher les premières places.

“Quoi, il faut écrire 15 000 mots ?”

Pas du tout, prenons un exemple où l’utilisateur cherche IMC, à mon avis, il se fout éperdument de votre pamphlet de 30 000 mots bourrés de liens vers des études scientifiques, il veut simplement connaître son IMC, point barre.

Vous aurez plus de chance d’accrocher la requête avec un petit widget bien pensé…

De manière globale, améliorez la concurrence, entrez votre requête et améliorez le travail des concurrents, sur les 50 premiers résultats :

  • pouvez-vous écrire mieux/ plus que les autres (si cela vous semble justifié)
  • pouvez-vous produire des infographies parlantes, des vidéos de qualité
  • pouvez-vous développer un outil réellement utile ?
  • etc

Bref, imprégnez-vous de la SERP et faites mieux.

3. Créez des titres engageants

Les pages de résultats de Google sont un test d’optimisation gigantesque et continu. Les va-et-vient sont incessants et la première place est une lutte perpétuelle.

Une fois que vous êtes dans le top 10, optimisez vos titres pour améliorer vos taux de clics et gagner des places dans le classement.

On dit qu’un titre aguicheur :

  • Utilise des chiffres (listes)
  • Comment par la requête visée
  • Contient des mots comme “meilleur”, “ultime”, “maintenant”, “pas à pas”, etc
  • Fait mention de l’année en cours (dans un comparatif par exemple)
  • Donnez un titre unique à chaque page

Essayez de vous distinguer de la concurrence et n’oubliez pas que deux pages ne doivent pas cibler la même requête, sans quoi vous pourriez vous cannibaliser.

4. Multipliez les sujets pour paraître expert aux yeux de Google

C’est d’autant plus vrai sur un nouveau blog : ne commencez pas à vous éparpiller.

Vous voulez monter un site d’investissement, très bien, mais ne commencez pas par écrire un article sur les cryptos, puis 2 sur l’or, un autre sur l’immobilier, etc.

Commencez par vous focaliser sur une seule thématique et rédiger de nombreux articles. Allez au fond du sujet, poncez le truck !

Utilisez les recherches connexes (en bas des pages de résultats de Google) pour satisfaire les demandes de vos visiteurs, et quand Google vous considèrera enfin comme expert du sujet, attaquez un autre thème.

5. Créez du contenu que vous-même voudriez lire.

Le web commence a devenir un ensemble de sites qui se ressemblent tous et traitent tous des mêmes sujets sans valeur ajoutée.

Là encire démarquez-vous, intéressez-vous suffisamment au sujet pour comprendre de quoi vos internautes veulent vraiment que vous parliez.

Regardez les recherches qui sont entrées dans votre site via analytics ou analysez les requêtes sur votree search console.

Puis rédigez (ou faites rédiger) avec de l’âme, pensez à des formats un peu différents, les gens aiment par exemple les études de cas. Si vous faites des articles avis, testez réellement les produits.

6. Créez aussi du contenu à faible effort

On parle ici de longue traîne, mais pas que. Certaines requêtes sont plus faciles à aller chercher, car moins concurrentes, elles peuvent être bonnes pour aller chercher vos premiers visiteurs.

Cerise sur le cheesecake, elles demandent souvent moins d’effort, et moins de mots à rédiger. J’aime assez cette astuce (ci-dessus en vidéo) pour aller taper des mots clés moins concurrentiels.

Elle fait appel à ahrefs, qui est selon moi le meilleur tool en matière de keywords.

7. Utilisez de bons outils de référencement.

En parlant d’outils, voici ceux que je vous recommandent, même si l’investissement est conséquent :

  • ahrefs dont je viens de parler
  • seobserver pour analyser et copier la concurrence
  • check-position pour suivre ses mots clés (gratuit jusqu’à 200 mots clés)

8. Enfin, misez sur les liens

Quand votre site commence à ressembler à un ensemble de pages cohérentes et bien organisées, il est temps de le booster.

A ce jour, rien de tel que de faire des backlinks , et voici 4 façons de les obtenir.

  • Soyez le premier sur les nouvelles liées au secteur, vous obtiendrez des mentions et des liens “naturels”
  • Demandez l’avis d’autres experts du secteur et incitez-les à citer votre article comme une référence
  • Remontez des expirés dans votre niche et faites-vous vos propres liens
  • Allez échanger des articles et des liens.