4 idées reçues sur les crypto-monnaies

idees recues crypto

Les crypto-monnaies font bien souvent face à de nombreuses critiques. Elles peuvent être perçues comme étant des actifs qui financent des activités illicites.

Au début des années 2010, le dark web a envahi le monde informatique et les crypto-monnaies ont surtout été vues comme allant de pair avec les actes malveillants commis sur ce dernier. Les fausses informations et autres mensonges relatifs aux crypto-monnaies ont suscité la méfiance envers elles, notamment de la part des autorités politiques.

Elles sont surtout venues complément bousculer le système financier actuel. Vous souhaitez vous lancer et investir sur le marché des crypto-monnaies ? Envie de démêler le vrai du faux ? Voici 4 idées reçues sur les crypto-monnaies pour vous aider à y voir plus clair.

Les crypto-monnaies, c’est quoi exactement ?

Une crypto-monnaie se définit comme une monnaie numérique, c’est-à-dire dématérialisée, qui a pour caractéristique fondamentale de pouvoir exister et, surtout, de pouvoir s’échanger sans tiers de confiance (soient les banques dans le système monétaire classique) grâce à ce que l’on appelle la technologie blockchain.

C’est en 2009 qu’est apparue la première crypto-monnaie se servant de la technologie blockchain : le Bitcoin. Les crypto-monnaies ont acquis une crédibilité aussi bien technologique que financière au fur et à mesure de leur émergence et de leur expansion dans le monde.

De nos jours, les crypto-monnaies font partie des actifs financiers et sont même considérées comme étant des actifs à risque ce qui fait, entre autres, leur attractivité sur le marché.

Le marché des crypto-monnaies est-il réellement volatil ?

Les crypto-monnaies sont des actifs à risque, propices à la spéculation, ce qui en fait des actifs très volatils sur le marché. Cela signifie que leur cours augmente ou diminue de façon brusque. L’explication ? Contrairement aux monnaies traditionnelles, les crypto-monnaies varient uniquement en fonction de l’offre et de la demande.

Et d’autant plus depuis 2018, année de l’éclatement de la bulle, car le marché n’a pas su se stabiliser complètement depuis. De nouvelles réglementations voient le jour concernant les crypto-monnaies mais, à ce jour, elles sont effectivement qualifiables de volatiles.

Investir dans les crypto-monnaies expose-t-il à un risque élevé de cybersécurité ?

Les crypto-monnaies sont, comme toute autre technologie, vulnérables aux cyberattaques. Si vous décidez d’investir dans une crypto-monnaie, vous ne vous exposez pas à un risque plus élevé de cybersécurité que lorsque vous utilisez Internet pour faire vos recherches habituelles.

Néanmoins, il est vrai de souligner que ce sont les conséquences des vols ou des piratages qui peuvent s’avérer être graves : virus, vol de votre numéro de carte bleue, etc. C’est la raison pour laquelle vous, en tant qu’investisseur, devez apprendre à sécuriser vos informations et, surtout, rester vigilant quant aux différentes mesures de protection.

Les crypto-monnaies sont-elles énergivores ?

Il s’avère que les crypto-monnaies qui utilisent le protocole Proof-of-Work (comme celui du Bitcoin) seraient des gouffres énergétiques, selon différentes études.

Ce protocole utilise une activité de « minage » qui est très demandeuse en électricité afin de faire fonctionner le réseau. Néanmoins, une majorité des fermes de minage sont localisées à proximité de barrages hydrauliques qui ne possèdent pas la capacité suffisante pour stocker le surplus produit, au-delà de produire de l’énergie renouvelable.

Ainsi, ces sociétés minières captent l’énergie produite en excédent et bénéficient en même temps d’une énergie bon marché. De plus, de nouveaux protocoles tels que le « Proof-of-Stack » ou le « Proof-of-Authority » ont vu le jour et visent à n’utiliser que peu d’énergie pour faire fonctionner le réseau. En outre, ces nouvelles normes rendent l’industrie de la blockchain plus économe et efficiente en énergie que le secteur bancaire.

Bitcoin : unique crypto-monnaie dans laquelle il faut investir ?

C’est en 2009 que Satoshi Nakamotole introduit pour la première fois le Bitcoin, la plus célèbre et médiatisée des crypto-monnaies. Cependant, d’autres monnaies virtuelles ont su se faire une place de choix dans l’univers des crypto-monnaies telles que l’Ethereum par exemple.

À ce jour, le marché offre un choix de plus de 2 000 crypto-monnaies différentes. Néanmoins, le Bitcoin reste l’unique monnaie digitale disposant d’une relative stabilité, ce qui est davantage rassurant pour les investisseurs.

Est-il compliqué de choisir une crypto-monnaie sur laquelle investir ?

Comment investir dans la crypto-monnaie ? Afin de faire le bon choix d’investissement en matière de crypto-monnaies, il est essentiel d’amasser un maximum de connaissances sur celles-ci. Il convient notamment de vérifier en premier lieu la problématique à laquelle répond le projet, ainsi que les membres qui en font partie et leurs expériences antérieures.

Puis, il vous faudra vous renseigner quant au besoin auquel répond le projet et s’il existe une communauté derrière ce projet. C’est maintenant clair : pour trouver LA crypto-monnaie dans laquelle investir, il faudra miser sur votre patience et sur vos connaissances en la matière. N’oubliez pas également de suivre le cours du Bitcoin puisque le cours des autres crypto-monnaies y est fortement corrélé.

En conclusion, nous constatons une véritable flambée du nombre de crypto-monnaies depuis ces dernières années. L’engouement pour ces dernières est réel, mais l’émergence des arnaques a refroidi un certain nombre d’investisseurs.

L’attractivité du marché des crypto-monnaies reste néanmoins intacte et de gros acteurs entrent même en piste. Néanmoins, une large part des investisseurs se méfient encore des crypto-monnaies qu’ils jugent encore trop volatiles.